Projet #biotifuldoudous : le résumé de la semaine


Cette semaine nous avons garni la box, pour tester à quoi elle pourrait ressembler, vérifier que tout rentre bien à l’intérieur, et voir l’effet que ça me ferait si je la recevais dans ma boîte aux lettres 😉

La bonne nouvelle, c’est que tout rentre !

Box garnieLa moins bonne c’est que la box est un carton qui n’est pas collé. Ce qui fait que quand on l’ouvre, tout s’ouvre ! Et le carton se démonte. Pas très classe. Je reviens à ma première impression : un peu déçue. Nous avons donc demandé un nouveau modèle de box, qui ressemblerait plus à une boîte en carton, toujours, mais en deux morceaux : une boîte avec son couvercle. Ce type de box serait plus solide, plus joli et réutilisable pour ranger des petites affaires.

Nous attendons donc la box v2. Pour un nouveau test garnissage.

Cette semaine nous avons aussi calculé le prix de revient d’une box, et fait un speedboat. Vous connaissez ?

Je suis en pleine découverte de la méthode agile pour gérer des projets. Je picore quelques éléments de la méthode parce que j’aime bien expérimenter de nouvelles façons de faire les choses. Le speedboat est un exercice visuel proposé par le coach agile lors d’une rétrospective.

On commence par dessiner un bateau qui symbolise l’équipe et son état d’esprit (si on dessine un radeau, ce n’est pas la même chose que si on dessine un voilier !)

On rajoute une île un peu plus loin, qui représente l’objectif à atteindre.

Puis on dessine du soleil pour les éléments positifs, du vent pour les accélérateurs, des contre-courants sous l’eau pour les éléments susceptibles de nous ralentir, un requin pour visualiser les risques, et une ancre qui représente un danger capable de nous arrêter dans le projet.

SpeedboatCet exercice permet de se poser un moment, de réfléchir à ce qui va bien, et d’anticiper les risques éventuels.

Sur notre île, nous avons inscrit comme objectif de lancer les premières ventes de box en mars. La fête des mères au mois de mai nous semble être une belle opportunité.

Nous avons ensuite travaillé au retro planning et listé les différentes actions à mettre en place pour être prêts.

Sans tout dévoiler, nous allons devoir :

  • Choisir la box définitive, et y apposer l’identité visuelle de Ficelle et Patchouli
  • En fixer le prix de vente
  • Décider du nombre de box disponible pour ce premier essai
  • Finaliser tous les documents à mettre à l’intérieur (pas à pas…)
  • Choisir le modèle de doudou de cette première box (quelles couleurs ?)
  • Faire tester la box à quelques personnes pour mettre en place les premières améliorations indispensables
  • Préparer le plan de communication et marketing

Voilà le programme des vacances de noël, qui s’annoncent plutôt… studieuses !

J’ai aussi reçu de nouveaux tissus !!! Voilà ceux qui vont faire naître le prochain #biotifuldoudou !

Tissu rayures rougesA très vite,

Aurore
About me

Ce blog parce que j’ai envie de m’engager pour des valeurs qui me tiennent à cœur : le respect et le développement durable dans ses dimensions environnementales et sociales.

YOU MIGHT ALSO LIKE

Mode d'emploi doudou
Projet #Biotifuldoudous : alors ces vacances studieuses ?
January 10, 2016
Au café
Projet #biotifuldoudous : on avance !
December 06, 2015
création box
Un pivot dans le projet : une box pour créer son doudou
November 29, 2015
Nouveau doudou
Le premier modèle de doudou
August 24, 2015
Doudou Vincent
La suite de l’histoire : des doudous bio
June 17, 2015
Et si j'osais ?
Ficelle et Patchouli, vers une nouvelle vie professionnelle ?
March 02, 2014
Les stores bateau de Francoise
Grands, petits, bateaux… qu’ils sont beaux mes rideaux !
November 02, 2013

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *